télécharger notre extension Questionnaire Sendinblue trustedshops

Diffusion Fleurs de France

Au mois de septembre 2013 nous vous avons fait part du fait que les fleuristes qui emploient des salariés devaient recevoir, gracieusement, tous les numéros de la revue Fleurs de France (voir article ci-dessous).

En effet, l'ADPFA, association créée pour gérer les fonds de financement du paritarisme, attribue à l'une des structures qui se trouve dans le giron de la FNFF une somme destinée à assurer la distibution de la revue à plusieurs milliers de fleuristes.

Certains d'entre-vous nous ont demandé un mode opératoire. Nous vous recommandons :

  1. de télécharger le document ci-dessous,
  2. de le personnaliser de vos données personnelles dans la partie centrale et de compléter la date,
  3. de l'imprimer sur votre papier commercial et de le signer,
  4. et de envoyer par courrier postal (le document permet d'utiliser une enveloppe à fenêtre) ou de la scanner et de l'envoyer par mail à ass.dpfa@orange.fr tout en demandant un accusé de lecture si votre application le permet.  

Bien entendu, il est nécessaire que vous en gardiez une copie et nous vous demandons de bien vouloir nous en adresser une copie par mail ou par courrier afin que nous puissions en assurer un suivi, pour votre compte (voir nos coordonnées).

Nous demeurons à votre disposition.

Courrier concernant Fleurs de FranceCourrier concernant Fleurs de France (23.5 Ko)

 


 

Article septembre 2013

Comment économiser 40 € par an ?

En ne renouvellant pas votre abonnement 2014 à la revue Fleurs de France ! 

Grâce aux sommes collectées au titre du financement du paritarisme, les partenaires sociaux ont accédé à la demande de la FNFF, tendant en faire prendre en charge les abonnements des entreprises qui emploient, même temporairement, de la main d'oeuvre et qui acquitent leur contribution à l'ADPFA (sommes collectées par Circo prévoyance, puis par le Groupe Mornay et maintenant par Klésia) afin que celles-ci aient connaissance des informations à caractère social, prises dans le cadre de la Convention collective nationale des fleuristes.

En conséquence, vous devriez recevoir gratuitement, tous les n° de cette revue.

Si donc, vous êtes employeur de main d'oeuvre, y compris d'apprentis assujétis aux obligations de versement de des cotisations Prévoyance et Financement du paritarisme, et vous êtes acquitté de cette obligation vous avez dû recevoir depuis plusieurs années, 6 numéros de la revue par année.

Si, par extraordinaire, celà n'était pas la cas, nous vous invitons à nous en faire part au moyen du formulaire ci-dessous et nous étudierions d'éventuelles suites à donner.

Print Friendly and PDF

17 votes. Moyenne 4.94 sur 5.

Date de dernière mise à jour : mardi 25 Mars 2014